SPAQuE

Centrale électrique de Péronnes

Carte d'identité

Catégorie : ancien site d'activités économiques
Nom du site : Centrale électrique de Péronnes
Adresse : chaussée Brunehault
Code postal : 7134
Commune : Binche
Ancienne commune : Péronnes-lez-Binche
Province : Hainaut
Superficie totale : 17.500 m²
Financement : Plan Marshall

Actions de SPAQuE

La réhabilitation de ce site est aujourd’hui terminée. La partie privée du site (portant le même nom) est réhabilitée par son propriétaire.



Localisation

Le site est localisé au nord de la commune de Binche, à proximité de la chaussée Brunehault. Il est enclavé entre une zone d’habitat, un terril et les anciens bâtiments du charbonnage Saint-Albert. Deux dessertes locales permettent l’accès vers l’extérieur.



Projet de développement économique

La zone réhabilitée par SPAQuE devrait prochainement accueillir des logements.



Etat du site

Avant réhabilitation, le site se présente comme un important terrain vague non occupé et en partie recolonisé par la végétation. Seules deux petites parcelles, situées dans la partie sud du site, sont encore occupées : l’une par le Service des travaux de la Ville de Binche et l’autre par des installations de Fluxys.



Historique

Dans le passé, ce site a fait l’objet de trois activités principales :

  • l’extraction de charbon (1827-1969), concentrée dans la zone sud du site et en grande partie hors périmètre d’intervention, dans des bâtiments actuellement occupés par le Service des travaux de la Ville de Binche,
  • le triage et le lavage du charbon (1906-1955), installé dans la zone sud-est du site,
  • la production d’électricité par voie thermique (1926-1999), sur la majeure partie du site.

En 1982, son puits est utilisé comme point d’injection pour le stockage de gaz naturel dans les galeries de mines.
Suite à l’arrêt des dernières activités (1999), l’ensemble des installations de production d’électricité a été rasé en surface (2001).



Polluants avant réhabilitation

  • Chrome,
  • zinc,
  • huiles minérales,
  • hydrocarbures aromatiques et polycycliques (HAP).


Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :
Par autre nom de site :

Voir photos et vidéos liées