SPAQuE

UCCE

Carte d'identité

Catégorie : ancien site d'activités économiques
Nom du site : UCCE
Autre(s) nom(s) : Campagne d'Amay
Adresse : rue du Nord Belge
Code postal : 4540
Commune : Amay
Ancienne commune : Ampsin
Province : Liège
Superficie totale : 466.800 m²
Financement : Plan Marshall

Actions de SPAQuE

La réhabilitation de ce site est aujourd’hui terminée.

2008 :

  • Excavation, évacuation et élimination contrôlée (vers des centres de traitement ou d’élimination agréés) des terres polluées suite aux anciennes activités menées sur le site,
  • réaménagement final de la parcelle concernée par les travaux, de manière à permettre sa réutilisation par la commune d’Amay.

 2006 :

  • Bilan historique sur le site,
  • étude de caractérisation,
  • étude simplifiée des risques.

 2005 :

  • Approbation d’un plan de réaménagement du site,
  • plantations dans la zone naturelle de l’étang.


Localisation

Le site "Usine céramique et centrale électrique" est implanté sur le territoire de la commune d'Amay, en bordure immédiate de la Meuse. Il est compris entre le fleuve au sud-est, la rue du Nord Belge et la ligne de chemin de fer Liège-Namur au nord-ouest, la rue Ponthière au nord-est et la rue de la Centrale, séparant le site de la caserne d'Amay en direction du sud-ouest.



Projet de développement économique

Le site est repris en zone d’activités économiques industrielles.
Le développement d’une aire de loisirs en relation avec la ZHIB (Zone humide d’intérêt biologique) de l’ancienne gravière est prévu.



Historique

Non urbanisé au début du XXe siècle, le site fit ensuite l'objet de diverses activités, dont deux au caractère industriel plus marqué. Il s'agit, d'une part, d'une centrale électrique, implantée en bordure de Meuse, au sud des terrains, soit à l'extrémité de la rue de la Centrale. Cet établissement fut actif entre 1922 et 1968. D'autre part, le site fut également occupé par une usine de céramiques, implantée à l'est des terrains au coin de la rue de la Centrale et de la rue du Nord Belge. Les activités de cette usine débutèrent en 1908 pour cesser définitivement en 1966. Par la suite, les terrains firent l'objet de diverses activités potentiellement moins polluantes, dont l'exploitation d'une gravière qui remania la majeure partie des terrains entre 1995 et 2005, donnant naissance à un vaste plan d'eau qui occupe actuellement environ 50 % de la superficie.



Polluants avant réhabilitation

  •  Métaux lourds.


Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :
Par autre nom de site :

Voir photos et vidéos liées