SPAQuE

Charbonnage Saint-Jacques

Carte d'identité

Catégorie : ancien site d'activités économiques
Nom du site : Charbonnage Saint-Jacques
Autre(s) nom(s) : Saint-Jacques, Terril Saint-Jacques, Grand Pachi
Adresse : rue de Tergnée, rue de Farciennes
Code postal : 6240
Commune : Farciennes
Province : Hainaut
Superficie totale : 392.800 m²
Financement : Fonds européens Feder

Actions de SPAQuE

2012 :

La réhabilitation du site (phases 1 et 2) est terminée.

2011 :

Les travaux de réhabilitation sont en cours.

2010 - 2011 :

Investigations des volumétries.

2009 :

  • Etude de caractérisation,
  • une première phase de travaux est menée afin de réhabiliter la parcelle située à l’intérieur du site et destinée à recevoir les installations de la société Sedisol spécialisée dans le traitement des boues de dragage.

2008 :

  • Bilan historique,
  • étude d’orientation.


Localisation

Le site se situe à l’intersection des limites communales d’Aiseau-Presles et de Farciennes, en rive droite de la Sambre, à environ 1 km à l’ouest de l’entité de Roselies.



Projet de développement économique

Le site est repris en zone d’activité économique industrielle et en zone d’aménagement concerté à caractère industriel.

La société Sedisol y traite les boues de dragage depuis 2010.

 



Etat du site

Avant réhabilitation, la partie centrale du site est occupée par le Terril Saint-Jacques qui est partiellement colonisé par une végétation typique des terrils. Le versant nord-est du terril est utilisé comme terrain de motocross. La zone nord (ex-charbonnage) est envahie par une végétation rudérale (qui pousse spontanément dans les décombres).
Quelques tas de déchets sauvages (débris de construction, déchets ménagers) sont recensés à certains endroits.
Une zone entre la Sambre et le terril a été récemment déboisée pour les travaux de mise en place d’une ligne haute tension.
La partie occupée par l’ancienne fabrique à béton (sud-ouest) est conquise par une végétation arbustive faible à moyenne, des tas de déchets sauvages sont observés (ferrailles, pneus, déchets de démolition).

 



Historique

Le siège d'extraction "Saint-Jacques" de la SA des Charbonnages d'Aiseau-Presles est actif de de 1858 à 1976.

Le site a accueilli un triage-lavoir, une fabrique d'agglomérés, un bassin de stockage des houilles, des bassins de décantation, le terril et une centrale électrique de 1907 jusqu'à la fin des années 1960.



Polluants avant réhabilitation

  • Métaux lourds,
  • hydrocarbures cycliques (dont du benzène),
  • huiles minérales,
  • naphtalènes.



Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :
Par autre nom de site :

Voir photos et vidéos liées