SPAQuE

Fonderie Felon-Lange

Carte d'identité

Catégorie : ancien site d'activités économiques
Nom du site : Fonderie Felon-Lange
Autre(s) nom(s) : Armco, Titagarh-Delloye
Adresse : rue Saint-Hilaire, rue du Petit-Paris
Code postal : 4500
Commune : Huy
Province : Liège
Superficie totale : 16.800 m²
Financement : Plan Marshall

Actions de SPAQuE

2012 :

La réhabilitation du site est terminée.

2011 :

Travaux d’assainissement des sols et fouilles archéologiques simultanées par le SPW sur le site.

2010 :

Etude des faisabilités économique, technique et urbanistique après déconstruction du bâti subsistant.

2009 :

Les travaux de réhabilitation consistent en la déconstruction sélective de certains bâtiments et infrastructures encore présents sur le site jusqu’à 1 mètre de profondeur.

2008 :

Réalisation d’un audit technique portant sur la déconstruction des halls industriels encore présents sur le site.

2007 :

Etudes d'orientation et de caractérisation.

2006 :

Bilan historique réalisé.



Localisation

Le site est localisé à proximité du centre de Huy, sur la rive gauche de la Meuse. Le site est ceinturé au sud par la rue du Petit-Paris, au nord par la rue Renier, à l’ouest par la rue d’Amérique et à l’est par la voie ferrée Huy-Moha. La rue Saint-Hilaire coupe le site en deux parties.



Projet de développement économique

SPAQuE, en collaboration avec la Ville de Huy et la SWL, entend développer, sur la majeure partie du site, des logements et de petits commerces de proximité. La Ville envisage également la construction d'un parking sur la plus petite partie du site, celle située au nord.




Etat du site

Avant les travaux de réhabilitation, le site était dans un état d’insalubrité. De nombreuses ferrailles et des déchets divers constituaient des dépôts répartis sur l’ensemble du site. Des cuves à huile contenant des produits purs et des fûts de résine étaient toujours présents sur la partie sud.



Historique

En 1868, Pierre Jules Deuxans fonde un atelier de fabrication de machines mécaniques, avec forges, et s’associe peu après avec l’ingénieur Nicolas Porta pour constituer la société Nicolas Porta & Cie.

En 1898, l’établissement maintient en activité une fonderie de fer, une fonderie de cuivre et un atelier pour la fabrication de fonte émaillée.

En 1905, la SA Fonderie Porta est constituée.

En 1928, un nouveau four à émailler les tôles et pièces de fonte est installé.

En 1938, l’exploitation de la fonderie est reprise par les Tôleries Delloye-Mathieu (TDM) de Marchin.

En 1988, Cockerill émet une OPA sur la société TDM, qui devient par la suite une filiale de Cockerill. La fonderie est rachetée par Armco.

En 1991,  la Wallonie acquiert la partie située au nord de la rue Saint-Hilaire à la SA Armco-Delloye dans le cadre d’un projet de liaison routière entre le centre de Huy et le pont de Ben-Ahin. L’activité de production industrielle cesse définitivement dans cette partie du périmètre.

En 1993, Armco revend la fonderie à Titagarh. L’établissement est rebaptisé SA Titagarh-Delloye.

La faillite est prononcée en 1998.

En 1999, la fonderie Felon-Lange d'Ampsin rachète le site et modernise l’outil.

En 2002, GF Technologies reprend les activités.

En 2004,  GF Technologies est déclarée en faillite et passe en liquidation.

En 2005, le patrimoine mobilier sur le site est vendu à une société polonaise. Les machines sont démontées et envoyées en Pologne. Détritus et déchets restent sur le site.



Polluants avant réhabilitation

  • Hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP),
  • huiles minérales,
  • solvants chlorés,
  • phénols.



Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :
Par autre nom de site :

Voir photos et vidéos liées