SPAQuE

Chancres du coeur de Charleroi

Carte d'identité

Catégorie : ancien site d'activités économiques
Nom du site : Chancres du coeur de Charleroi
Autre(s) nom(s) : Charleroi District Créatif, Chancres du Coeur Urbain, Friches du centre de Charleroi
Adresse : Place du Manège
Code postal : 6000
Commune : Charleroi
Localité : Charleroi
Ancienne commune : Charleroi
Province : Hainaut
Superficie totale : 43.727 m²
Financement : Fonds européens Feder

Actions de SPAQuE

Dans le cadre des travaux réalisés par la Ville de Charleroi et la DG01, SPAQuE sera chargée de prendre en charge les déblais générés lors des opérations de terrassement et de la validation des fonds de fouille au droit des zones terrassées.

SPAQuE devrait intervenir sur ces trois site à la fin du premier semestre 2018.

 

 



Localisation

Dans le cadre du projet européen "Charleroi District Créatif", trois sites doivent être assainis. Il s’agit des sites "Place du Manège", "Verreries des Ancres" et "Centre de Congrès". Ceux-ci se situent autour de la Place du Manège à Charleroi.

 

 



Projet de développement économique

Au sein du portefeuille de projets "Charleroi District Créatif", le projet "Assainissement des chancres du Cœur urbain" vise à participer à la redynamisation urbaine de Charleroi, au renforcement de l’accessibilité du cœur urbain et à la construction d’un nouveau Centre de Congrès.

Dans ce cadre, trois sites doivent être assainis : "Place du Manège", "Verreries des Ancres" et "Centre de Congrès".

Ces trois sites font partie de la programmation Feder 2014-2020 et ont pour objet de participer à la revitalisation du centre-ville de Charleroi par la construction du Centre de Congrès, de l’aménagement d’une nouvelle place publique à l’arrière de l’hôtel de ville et la création d’une nouvelle bretelle autoroutière permettant de désenclaver la zone concernée par ces travaux.

 

 



Historique

"Centre de Congrès" et "Place du Manège" :

La zone d’intervention est située, au nord-est du Palais des Beaux-Arts, au droit de l’actuelle gare des bus, le long
du boulevard Jacques Bertrand. Elle se trouve au droit d’une portion des anciennes fortifications construites à la fin du XVIIe siècle par Vauban, à l’emplacement d’un manège de cavalerie installé par l’armée hollandaise en 1819. Le manège n’est détruit qu’en 1880. Une vaste place est aménagée à son emplacement et à ses abords pour accueillir notamment un marché. En 1902, l’emplacement est occupé par le cirque Auguste Bovyn (devenu peu après un théâtre, puis un cabaret) et un local de jeu de balle. Vers 1956-1957, ces bâtiments sont détruits pour permettre la construction du Palais des Beaux-Arts et d’une gare de bus.

 

"Verreries des Ancres" :

On ne connaît pas la date exacte du début des activités de la Verrerie des Ancres, mais on sait qu’elles
existaient en février 1900. A cette date, la verrerie fut regroupée à d’autres pour former la SA des Verreries des Ancres réunies. Les verreries continuent leurs activités jusqu’ au moment de la Seconde Guerre mondiale où elles seront bombardées, car proches du chemin de fer.

 




Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :
Par autre nom de site :