SPAQuE

Société

SPAQuE s.a.

La société SPAQuE est une entreprise spécialisée dans la réhabilitation de friches industrielles et de décharges. Elle emploie quelque 80 personnes.

SPAQuE agit en tant qu’acteur du développement économique et durable de la Wallonie. Un rôle qui se concrétise, par ailleurs, au travers des projets de réaffectation de sites qu'elle a réhabilités. A l'heure actuelle, 53 sites ont été réhabilités : 23 sites (soit 608,29 hectares) ont été reconvertis et 28 (soit 203,32 hectares) connaissent un projet de reconversion. 109 sites, sur lesquels SPAQuE est intervenue, font l'objet d'une réaffectation : 59 (soit 284,75 hectares) ont été reconvertis et 50 (soit 827,04 hectares) connaissent un projet de reconversion.

 

SPAQuE en quelques dates

En 1991, SPAQuE est créée en tant que filiale de la SRIW (Société régionale d'investissement de Wallonie) afin de prendre en charge la réhabilitation de décharges telles que Mellery, Anton, Cronfestu et Florzé. A cette époque, 5 personnes y travaillent.

En 1995, 18 personnes sont employées chez SPAQuE.

D'autres réhabilitations de décharges sont attribuées à SPAQuE : Hensies, Les Isnes, ainsi que la planification des CET (Centres d'enfouissement technique).

En 2000, SPAQuE devient une société spécialisée employant 35 personnes. Un premier contrat de services est mis en place. Des fonds européens FEDER sont attribués à la réhabilitation de sites tels que Bois Saint-Jean et Moulin Dambot. SPAQuE s'occupe également de l'éradication des dépôts illicites de pneus.

En 2005, 60 personnes sont employées chez SPAQuE. Un deuxième contrat de services est signé. Des fonds du Plan Marshall sont attribués à la réhabilitation de sites tels que Chimeuse Ouest (Liège), Aciérie Allard (Charleroi), Cokerie Flémalle, Carcoke Tertre, SAFEA (La Louvière), Tubize Plastics, etc.

En 2008, de nouveaux fonds européens FEDER sont attribués à la réhabilitation de friches industrielles telles que Papeterie Godin, BOMA, Boch Keramis.

En 2010, le Plan Marshall 2.Vert fait son apparition et permet l'attribution de 7 nouveaux sites à réhabiliter pour SPAQuE, tandis que 27 autres sont retenus et font l'objet d'investigations des sols.

En 2011, SPAQuE fête ses vingt ans d'existence. Elle emploie alors 87 personnes.

En 2015, et en vingt-quatre ans d'existence, SPAQuE est intervenue sur plusieurs centaines de sites (friches industrielles, décharges et dépôt de pneus) à travers toute la Wallonie. Elle est partie prenante de la programmation FEDER 2014-2020.

En 2016, SPAQuE fête son 25ème anniversaire.

 

"Seule l'expertise scientifique guide les décisions et les orientations de SPAQuE."

 

Pour plus d'informations, consultez notre dernier rapport annuel.

 

Haut de page