SPAQuE

Morlanwelz : troisième étape des travaux de réhabilitation sur le site "Nouveaux Ateliers Mécaniques"

13/02/2013

SPAQuE entame la troisième étape des travaux de réhabilitation du site "Nouveaux Ateliers Mécaniques" (NAM), localisé à Morlanwelz. Cette étape consiste principalement en la réhabilitation du crassier de l’ancienne usine.


SPAQuE entreprend des travaux de réhabilitation sur la partie sud du site "Nouveaux Ateliers Mécaniques" (NAM) à Morlanwelz. Ces travaux font suite à ceux réalisés lors des deux étapes précédentes :

  • la déconstruction sélective des bâtiments et infrastructures encore présents,
  • la dépollution des sols sur les parties du site ayant accueilli ces infrastructures.

La partie sud du site "NAM" a longtemps servi au déversement de déchets industriels. Les investigations ont d’ailleurs permis de mettre en évidence une contamination conséquente de cette zone en métaux lourds, huiles minérales, hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), composés organochlorés volatils et benzène. Les eaux souterraines sont, elles aussi, contaminées.

Les travaux actuellement prévus par SPAQuE consistent principalement :

  • en la prise en charge des divers déchets présents sur site,
  • au débroussaillage, au déboisement et au dessouchage de l’ensemble de la végétation du site,
  • en l’excavation et l’évacuation des dernières taches de pollution vers des centres de traitement agrées,
  • au pompage des eaux de la nappe, au suivi analytique et au traitement éventuel de ces eaux en cours de travaux,
  • au remblayage des excavations,
  • au reprofilage de la zone de déversement de déchets industriels,
  • en l’installation de couches de couverture de terres d’apport et de terres végétales non contaminées,
  • en l’ensemencement des zones recouvertes par ces terres végétales,
  • en la réalisation d’un réseau de drainage des eaux de ruissellement,
  • en la réalisation d’un réseau de drainage de la nappe phréatique superficielle,
  • au placement de chambres de visite et d’une chambre de relevage,
  • en l’équipement technique nécessaire pour conduire les eaux vers une station d’épuration,
  • à la location d’une station d’épuration provisoire.

Le délai d’exécution du chantier a été fixé à 80 jours ouvrables.


Quelques notes d’histoire

D’une superficie totale d’environ 5,8 hectares, le site "NAM" a accueilli entre 1911 et 2002 des activités de fabrication mécanique (gazogènes, ressorts et étriers pour les chemins de fer), de maintenance d’accumulateurs électriques de lampes de mines et de fonderie.

L’historique du site démontre que de nombreuses infrastructures ont été détruites et recouvertes tout au long de l’évolution du bâti.


Pour tout renseignement complémentaire :
Jean-Frédérick Deliège
Service de la communication externe et des relations avec la presse

0494/57.94.18



Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos