SPAQuE

Etudes des sols sur 17 sites à réhabiliter

05/06/2012

La SPAQuE a entrepris, depuis le mois de février, une campagne de forages qui prendra fin dans les prochaines semaines. Cette campagne, organisée dans le cadre des études de sols, concerne 17 sites (friches industrielles et décharges) répartis à travers toute la Wallonie.

 

La société SPAQuE a lancé, en février dernier, une campagne de forages qui prendra fin en juin prochain. Cette campagne, qui concerne 17 sites, vise à réaliser, pour l’essentiel, des études d’orientation et de caractérisation ainsi que des études des faisabilités économique, technique et urbanistique sur ces sites à réhabiliter. Leur réhabilitation est financée par le Plan Marshall, le Plan Marshall 2.Vert, les Fonds européens FEDER et le contrat de gestion de SPAQuE.

Les études d’orientation sont les premières recherches réalisées sur un site. Elles permettent, grâce à quelques prélèvements et analyses de sols, de déchets ou d’eau, de confirmer ou d’infirmer la présence de zones suspectes identifiées aux stades du bilan historique.

Elles sont suivies des études de caractérisation qui consistent à réaliser, alors, de nombreux prélèvements de sols et d’eau (par forages et/ou tranchées pour les sols, par puits pour l’eau) de manière à disposer d’échantillons. Ceux-ci sont envoyés en laboratoire pour analyse. L'interprétation des résultats de ces analyses permet de décrire les principales zones polluées, présentes sur le site, et de préciser la nature exacte des polluants au droit de celles-ci. Viennent ensuite les volumétries qui permettent de calculer les quantités de terres et d’eau polluées à traiter en déterminant le plus précisément possible les contours de leurs volumes.

L’étude des faisabilités économique, technique et urbanistique suit les études de caractérisation et les volumétries dans le processus de réhabilitation, mis au point par SPAQuE, que nous appelons "Chaîne des valeurs". Elle commence par une évaluation des risques qui consiste à évaluer l’impact des polluants présents sur le site sur la santé humaine, la ressource en eau et les écosystèmes. Cette évaluation permet de déterminer le degré de dépollution du site en fonction de son affectation future. Ainsi, un site destiné à accueillir du logement avec jardin et potager sera réhabilité plus en profondeur que celui destiné à entreposer des conteneurs. Ensuite, l’étude des faisabilités économique, technique et urbanistique proprement dite vise à déterminer les techniques de réhabilitation qui seront employées sur le site. Un travail qui s’effectue en collaboration étroite avec le service de l’évaluation des risques et celui de la géomatique, de l’urbanisme et de l’architecture.

Ce n’est qu’une fois l’étude des faisabilités économique, technique et urbanistique terminée que le département des travaux prend le dossier en main et que le chantier de réhabilitation peut commencer après attribution, à un entrepreneur, dans le cadre de la procédure des marchés publics. Après la réhabilitation, SPAQuE pourra, sur les sites qui lui appartiennent, construire des insfrastructures afin de les revendre, ce qui lui permettra, au travers du "ruling TVA", d’être exemptée de TVA non seulement sur ces constructions, mais, aussi, sur les travaux de réhabilitation.

 

17 sites à l’étude

Voici la liste des sites concernés :

  • "Wing Tactique" à Grâce-Hollogne (extension de Liège Airport),
  • "LBP" à Chênée,
  • "Etablissements Balteau" à Liège (quartier de la gare TGV),
  • "Etablissements Collin-Sacré" à Jemeppe-sur-Meuse,
  • "Charbonnage Sainte-Barbe" à Binche (Ressaix),
  • "Les Sartis" à Hensies,
  • "Carrière et four de Sclaigneaux" à Andenne (zone portuaire),
  • "Ateliers de construction de la Biesme" à Châtelet,
  • "UCB" à Mons/Le Roeulx (faisabilités et gestion qualité environnement-santé),
  • "BOMA SOWAER" à Grâce-Hollogne (extension de la piste de Liège Airport)
  • "CODAMI" à Manage,
  • "Cour aux marchandises SNCB" à Bressoux (projet Liège 2017),
  • "Ateliers SNCB" à Mons (nouveau Palais des Congrès),
  • "Verrerie de Scailmont" à Manage,
  • "Tienne d’Aise" à Rochefort (décharge),
  • "Carcoke" à Tertre,
  • "Charbonnage Saint-Louis" à Jumet.


Pour tout renseignement complémentaire :
Jean-Frédérick Deliège
Service de la communication externe et des relations avec la presse

0494/57.94.18

Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir photos et vidéos