SPAQuE

Flémalle : 180.000 m³ de terres polluées à évacuer du site "Cokerie Flémalle"

17/02/2012

La société SPAQuE a lancé la troisième étape des travaux de réhabilitation du site "Cokerie Flémalle". Ce chantier prévoit l'excavation de 180.000 m³ de terres dont la plus grande partie sera envoyée en centre de traitement agréé. Dans un premier temps, 2.000 m³ de terres cyanurées seront enlevées du site et transférées en filière de traitement par péniche.

 

Les sols et les eaux souterraines de ce site sont fortement pollués et la présence de produits en phase libre (goudron par exemple) a été observée lors des études de caractérisation menées par SPAQuE. Certains polluants sont présents dans des concentrations 1.000 fois supérieures aux normes admissibles : cyanures, hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et monocycliques (HAM), huiles minérales, métaux lourds, phénols.

D'importantes précautions sont donc prises à l'occasion de ces travaux. Une campagne de mesure de qualité de l'air a été effectuée avant le démarrage du chantier et l'air sera analysé en permanence durant toute sa durée.
Par ailleurs, lors de l'excavation des "hot-spots" - zones de forte pollution, la zone de travail sera en permanence contrôlée et bâchée si nécessaire de manière à éviter la propagation d'émanations gazeuses en provenance des composés organiques volatils, tandis que l'excavation des terres contaminées allant jusqu'à 7 mètres de profondeur se fera avec des palplanches. Les gaz seront extraits de la zone de travail et envoyés dans une station de traitement. Les camions seront chargés et bâchés. Les eaux souterraines et surnageantes se trouvant en fond de fouilles seront pompées et traitées sur site durant les excavations. Quant aux produits en phase libre (produits purs) et aux terres contaminées, ils seront envoyés en centres de traitement agréés. 

 

Construction d'une plate-forme logistique

Ce chantier présente la particularité qu'y débuteront, alors que les travaux de dépollution seront toujours en cours, les travaux de construction d'une plate-forme logistique bimodale. Un partenariat a, en effet, été conclu entre SPAQuE et le transporteur Frisaye.
Sur 6,5 hectares, SPAQuE construira les nouvelles installations logistiques pour les revendre ensuite à la société Frisaye. Cela permettra à SPAQuE de mettre en œuvre le "ruling TVA" et de récupérer la TVA tant sur les travaux de réhabilitation que sur la construction des bâtiments.
Notons à l'initiative de la commune de Flémalle, 1 hectare est réservé pour l'implantation de PME et de bureaux à hauteur du rond-point situé sur le quai Jules Destrée.


Les actions de SPAQuE

2005 : le site, à l'état de friche, est acheté par SPAQuE. Le gouvernement wallon charge SPAQuE de sa réhabilitation. Une étude des faisabilités économique, technique et urbanistique démarre.

2006 : des investigations complémentaires sont poursuivies en périphérie du site soit, une étude des faisabilités, liée à la contamination spécifique extérieure, ainsi qu'une étude toxicologique, initiée sur base des résultats des prélèvements d'air effectués dans les maisons des riverains.

2007 : l'étude urbanistique propose une implantation d'une mixité de fonctions commerciales et économiques
(PME - industrie), ainsi que le déplacement de la voie ferrée pour faciliter l'accès au site.

2008 : première étape des travaux de réhabilitation. En tout, 8.500 tonnes de terres contaminées par du cyanure ("les terres bleues") ont été excavées et envoyées en centre de traitement agréé où elles ont été soumises à un traitement thermique.

2009 : deuxième étape des travaux avec la réhabilitation de la zone surélévée au sud-ouest du site. Il s'agissait, d'une part, d'extraire du sol les débris de construction, les anciennes maçonneries et les structures industrielles encore présentes sur le site. Cette deuxième étape a permis, d'autre part, d'excaver et de traiter près de
122.000 m³ de remblais pollués sur une surface de 3,5 hectares.

2010 : début des travaux de réhabilitation de la troisième étape.

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Jean-Frédérick Deliège
Service de la communication externe et des relations avec la presse
0494/57.94.18

 


Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos