SPAQuE

Saint-Ghislain : l’ancienne plus grande cokerie de Belgique entièrement réhabilitée

28/10/2019

SPAQuE vient d’achever la réalisation d’un confinement des terres polluées sur la zone nord du site "Carcoke" à Tertre, localisé sur le territoire de la commune de Saint-Ghislain. L’ensemble du site, pas moins de 47,41 hectares, est donc aujourd’hui réhabilité et prêt à être valorisé.


Les 47,41 hectares du site "Carcoke" à Tertre sont aujourd’hui réhabilités. A la partie sud réhabilitée depuis plus d’un an s’ajoutent aujourd’hui la zone nord, sur laquelle SPAQuE a réalisé un confinement des terres polluées.

Cette zone, utilisée pendant 50 ans pour stocker les déchets de l’ancienne plus grande cokerie de Belgique, présentait des contaminations en cyanure, métaux lourds, benzène, huiles minérales, phénols, amiante et hydrocarbures aromatiques polycycliques, parfois jusqu’à 12 mètres de profondeur. Un volume de 150.000 m³ a ainsi été confiné : un capping étanche a été mis en place par-dessus le massif de terres polluées reprofilé afin de supprimer l’ensemble des voies d’exposition aux polluants. Ce capping est composé d’un mètre d’argile, d’une géomembrane de 1,5 millimètre d’épaisseur, d’un géosynthétique drainant pour la récolte et le drainage des eaux de pluie, de 80 centimètres de terres d’apport ordinaires et, enfin, de 20 centimètres de terres végétales (ces dernières seront bientôt ensemencées).

Un réseau de drainage ainsi qu’une conduite de rejet jusqu’à un bassin d’orage implanté sur la partie sud ont également été mis en place.

 

Des centaines de milliers de tonnes de terres polluées à traiter

Avec la réalisation de ce confinement, c’est un chantier titanesque de plus de 10 ans qui s’achève. En effet, quelques années auparavant, SPAQuE s’était attelée à réhabiliter les sols de la zone sud du site. Des chiffrent impressionnants : 1.186.000 tonnes de terres contaminées ont été traitées sur site par voie biologique, 650.584 m³ de terres polluées en hydrocarbures ont été excavées, 16.000 tonnes de terres cyanurées ont été évacuées, 866 tonnes de produits purs goudronneux ont été récupérées et évacuées en centres de traitement agréés.

 

Une future zone d’activité économique et du photovoltaïque

Désormais réhabilité, lsite pourrait accueillir une zone d’activité économique dans le cadre du projet d’éco-zoning Tertre-Hautrage-Villerot, mené par l’intercommunale IDEA. De son côté, SPAQuE réalisera les voiries nécessaires au développement de cette zone économique.

L’installation de panneaux photovoltaïques est également à l’étude, notamment sur la zone de confinement.


Pour tout renseignement complémentaire :
Caroline Charlier
Service de la communication externe
0496/51.23.52



Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos