SPAQuE

Mons : une surface 40.000 m² réhabilitée sur le site "Dépôt de boues de dragage du Grand Large"

08/10/2018

SPAQuE vient d’achever les travaux de réhabilitation des sols du site "Dépôt de boues de dragage du Grand Large", localisé à Mons, à proximité de la nouvelle piscine et du centre Adeps. Une zone de services publics et d’équipements communautaires et récréatifs pourrait y voir le jour.


Les travaux de réhabilitation du site "Dépôt de boues de dragage du Grand Large" à Mons, visant à assainir les sols contaminés sur une surface de 40.000 m², sont aujourd’hui terminés.

Financés par le Plan Marshall 2.vert, ces travaux ont consisté en l’excavation des terres polluées en métaux lourds, huiles minérales et hydrocarbures cycliques, sur une profondeur d’un mètre. Une fois décapées, ces terres ont été regroupées puis confinées sur place sous un géotextile avertisseur. SPAQuE a enfin procédé au reprofilage du site et à l’ensemencement de la zone.

 

Un peu d’histoire

L’ancien dépôt de boues, constitué entre 1984 et 1988, était composé de boues de curage et de dragage provenant principalement du canal du Centre.

En 2011, lors de la construction de la nouvelle piscine de Mons sur la partie sud du dépôt, des boues de dragage ont été excavées puis stockées en andains au nord de l’édifice, sous contrôle de SPAQuE (qui a procédé à leur évacuation en 2014).

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Caroline Charlier
Service de la communication externe
0496/51.23.52

 

 


Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos