SPAQuE

Charleroi : SPAQuE réalise des travaux de sécurisation géotechnique sur le site "Lumat"

24/09/2018

Après avoir évacué 35.000 m³ de scories et de déchets hors sol présents sur la partie ouest du site "Lumat" à Charleroi, SPAQuE procède à la sécurisation géotechnique des lieux.


Le site "Lumat", localisé sur le territoire de la Ville de Charleroi, est aujourd’hui débarrassé des 35.000 m³ de scories (résidus issus de l’activité sidérurgique) et autres déchets divers, contaminés en métaux lourds, qui l’encombraient. Une nouvelle étape, la sécurisation géotechnique des lieux, peut désormais commencer afin de permettre la réalisation d’investigations des sols puis la réhabilitation.

Durant ces travaux financés par les Fonds européens FEDER et la Wallonie, SPAQuE procédera au démantèlement de structures enterrées profondes, notamment 1.200 pieux en béton (soit 23.000 m³ de béton armé) sur lesquels reposait autrefois une aciérie. Les gravats issus de la déconstruction seront triés en vue d’une valorisation sur ou en dehors du site. Les autres déchets (amiante, bois, ferrailles) seront quant à eux évacués en centres de traitement agréés.

À terme, le site "Lumat", idéalement situé en bordure de Sambre, pourrait accueillir une zone d’activité économique.

 

Deux siècles d’activités intenses

Dès le 18ème siècle et jusqu’en 1950, le site est occupé par un charbonnage. En 1955, la société charbonnière est absorbée par la SA des Usines métallurgiques du Hainaut. Jusqu’en 1965, de nombreux déchets sidérurgiques des entreprises voisines y sont déversés.

De 1965 à 1986, une aciérie s’est développée sur le site. La partie ouest est utilisée comme crassier. Les infrastructures hors sol sont démolies en 2000.

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Caroline Charlier
Service de la communication externe
0496/51.23.52


 

Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos