SPAQuE

Grâce-Hollogne : la réhabilitation des sols du site "Vieille Montagne" vient de commencer

31/07/2018

SPAQuE entame des travaux d’assainissement des sols sur le site "Vieille Montagne" à Grâce-Hollogne. Ceux-ci sont financés par le Plan Marshall 2.vert. Une réunion d’information destinée aux riverains du site s’est tenue le 30 juillet 2018 (pour consulter la présentation : Riverains Vieille Montagne.pdf).


SPAQuE entreprend une quatrième étape de travaux de réhabilitation sur le site "Vieille Montagne", localisé entre les rues de l’Hôtel communal, de Ruy, Colladios et Michel Body à Grâce-Hollogne.

Précédemment, différents chantiers ont été menés sur le site qui ont vu la déconstruction d’anciens silos et l’évacuation de déchets. Des investigations des sols ont également été réalisées et ont permis de déterminer les techniques de réhabilitation en fonction des polluants identifiés et de leurs quantités.

Aujourd’hui, SPAQuE se concentre donc sur l’assainissement des sols de ce site de 24 hectares (dont elle est majoritairement propriétaire) contaminés en composés volatils, en métaux lourds, en hydrocarbures et en amiante.

Outre l’évacuation en centres agréés des terres contaminées en composés volatils (benzène, composés chlorés, etc.), les travaux consisteront, d’une part, en l’aménagement d’une zone de stockage contrôlée destinée à accueillir des matériaux présentant des concentrations significatives en métaux lourds (zinc, plomb, etc.) et, d’autre part, en la déconstruction des anciennes infrastructures industrielles encore présentes (fosses, dalles de béton, caves).

Une fois ces opérations terminées, un reprofilage et une verdurisation du site, hors zone terril, seront effectués grâce à l’apport de terres saines et à la valorisation des débris de béton issus des travaux de déconstruction.

Une remise en état du tronçon canalisé du ruisseau "Le Golet" est également prévue.

 

Le rapport urbanistique et environnemental (RUE) soumis à l’enquête publique

Pour rappel, en octobre 2017, le RUE du site "Vieille Montagne", réalisé en étroite collaboration et pour le compte de la commune de Grâce-Hollogne, a été soumis à enquête publique. Il propose une affectation en plusieurs zones qui rencontre les besoins futurs en logements et en commerces tout en tenant compte des potentialités économiques locales.

 

Un peu d’histoire

L’exploitation du site dit "Vieille Montagne" a commencé en 1846 par la construction d’une fonderie à zinc, la société "Houillère et fonderie Valentin-Cocq".

Pendant près de 125 ans, cette usine va se concentrer uniquement sur la production de zinc au départ de minerais et de charbon, d’abord extrait localement puis provenant de gisements extérieurs. En 1912, cette fabrique était la plus grande unité de production de zinc au monde, avec une capacité annuelle de 42.000 tonnes.

Les activités de l’ancienne fonderie ont définitivement cessé en 1982.

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Caroline Charlier
Service de la communication externe
0496/51.23.52




Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos