SPAQuE

Sambreville : SPAQuE réalise des prélèvements dans les sols et les eaux du site "Produits chimiques d’Auvelais"

25/06/2018

Une campagne d’investigations a été réalisée dans les sols et les eaux du site "Produits chimiques d’Auvelais" à Sambreville. Celle-ci permettra de mettre en évidence une éventuelle contamination du site.

 

En juin 2018, dans le cadre de la programmation FEDER 2014-2020, SPAQuE a effectué des prélèvements dans les sols et les eaux du site "Produits chimiques d’Auvelais", localisé sur le territoire de la Ville de Sambreville.

Durant cette campagne, 18 piézomètres de 4 à 12 mètres de profondeur seront placés à l’aide d’une foreuse Nordmeyer, 16 fouilles seront réalisées au moyen d’une pelleteuse mécanique. Enfin, 34 forages de 4 à 10 mètres de profondeur seront réalisés par une foreuse de type Comacchio. Au total, environ 550 prélèvements seront effectués dans les sols et 38 dans les eaux souterraines. Ces investigations permettront de mettre en évidence une contamination éventuelle des sols et des eaux, et d’en délimiter, le cas échéant, l’étendue.

Une fois les résultats des analyses interprétés, SPAQuE entreprendra une étude des faisabilités technique, économique et urbanistique avant de procéder à la réhabilitation de ce site de 5,32 hectares sur lequel le développement d’une zone d’activités économiques et touristiques est envisagé.

A noter qu’en 2016, dans le cadre du projet "ECOSOL" mené par l'Université de Liège/Gembloux Agro-Bio Tech, ce site a fait l’objet d’un recensement des espèces "bio-indicatrices" (végétaux permettant d’indiquer les effets ou la présence de polluants). L’étude de ces espèces a pour objectif de mieux comprendre comment celles-ci s’adaptent aux sols pollués, quels sont leurs mécanismes de défense, en quelle quantité elles absorbent la pollution du sol, etc.

 

Plus d’un siècle d’activités industrielles

Les premières activités du site débutent en 1853 avec la fabrication de produits chimiques non organiques tels que des acides, des chlorures, des sulfates, du minimum de fer (oxyde de plomb), etc. En 1926, la S.A. des Produits chimiques d’Auvelais est une des plus grosses entreprises de la commune : 250 ouvriers y travaillent. En 1963, le site est rebaptisé "Produits chimiques et pharmaceutiques" et n’emploie plus qu’une trentaine de personnes. Trois ans plus tard, la partie sud du site est démolie.

Les activités cessent définitivement en 1980. Les derniers vestiges de l’usine ont été démolis en 1982.

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Caroline Charlier
Service de la communication externe
0496/51.23.52

 

 

Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos