SPAQuE

Liège/Saint-Nicolas : SPAQuE étudie la possibilité d'implanter une prison sur le site de "Chimeuse Ouest"

03/04/2018

Réhabilité pour du redéploiement industriel, le site "Chimeuse Ouest" est aujourd’hui concerné par un projet de construction d’une prison en remplacement de celle de Lantin devenue vétuste.


Le bourgmestre de Liège, M. Demeyer, par ailleurs président de la conférence des bourgmestres de l’arrondissement de Liège, a annoncé qu’il avait été demandé à SPAQuE d’analyser la possibilité d’implanter un établissement pénitentiaire sur le site "Chimeuse Ouest", à cheval sur les communes de Liège et Saint-Nicolas. Cette ancienne friche industrielle, d’une superficie de 11,37 hectares, a été réhabilitée par SPAQuE dans le cadre d’un redéploiement industriel.

Dans un premier temps, la conférence des bourgmestres avait émis un avis négatif sur le projet d’extension de la prison de Lantin nécessitant l'expropriation de 6 à 8,5 hectares de terres agricoles exploitées par "La Ferme à l'Arbre de Liège" qui pratique une agriculture bio. Après avoir ensuite abandonné un projet d’implantation sur l’ancien site militaire de Glons, il s'agissait de dégager une autre alternative. C’est ainsi que SPAQuE a été contactée à propos du site "Chimeuse Ouest".

SPAQuE s’est engagée à remettre un rapport détaillé sur la faisabilité de l’implantation d’une prison sur ce site dont l’assainissement a été réalisé en tenant compte d’un futur redéploiement de type industriel. Le cas échéant, SPAQuE proposera des travaux de réhabilitation complémentaires et en chiffrera les coûts. Le rapport sera rendu au mois de juin au ministre wallon de l’Environnement, M. Carlo Di Antonio.

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Jean-Frédérick Deliège
Responsable du Service de la communication externe
0494/57.94.18

 

 

Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos