SPAQuE

Réhabilitation du site "Brenner" à Andenne : SPAQuE répond à l’article paru dans Vlan – Andenne Potins le 14 juin 2017

19/07/2017

En 2016, SPAQuE a réhabilité le site "Brenner", à Andenne, dans le plus strict respect du Décret sols.


La réhabilitation du site "Brenner", à Andenne, a été confiée à SPAQuE par le Gouvernement wallon. Cet assainissement s’est réalisé dans le strict respect du Décret sols et en tenant compte d’un projet d’implantation industriel (dossier Janus) soutenu par le Port autonome de Namur, gestionnaire de ce site pour le compte de la Direction générale DGO2 du SPW, et donc logiquement destiné à une activité industrielle.

SPAQuE a donc réhabilité ce site afin de le rendre compatible avec une affectation industrielle. Cette réhabilitation a été réalisée, après investigations des sols et études des faisabilités, selon un schéma classique : les déchets de l’ancienne société Brenner (sciure de bois, éléments en béton) présents en surface ont été regroupés puis évacués. Le site a ensuite été déboisé. Les infrastructures encore présentes, notamment une dalle de stockage d’environ un hectare, ont été déconstruites. Les terres et remblais du site contaminés en composés volatils ont été excavés et évacués, par barges, vers des centres de traitement agréés. Les fonds de fouilles et parois ont été analysés et validés afin d’être certain que l’ensemble des pollutions problématiques ont été éliminées. Les excavations ont ensuite été remblayées et l’ensemble du site a été reprofilé à l’aide de matériaux issus du site qui, après analyses, se sont avérés être sans risque pour la santé humaine (épaisseur d’un mètre). Enfin, une couche de finition (10 à 15 centimètres), composée des concassés sains provenant de la démolition de la dalle, a été mise en place.

L’étude des risques résiduels démontre, scientifiquement, que ce terrain est aujourd’hui parfaitement compatible avec une activité industrielle, quelle qu’elle soit, ce qui était bien le but de l’assainissement mené par SPAQuE dans le cadre de la demande du Port autonome de Namur.

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Caroline Charlier
Service de la communication externe et des relations avec la presse
0471/90.44.15



Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos