SPAQuE

Grâce-Hollogne : dans le cadre du projet d’extension de l’aéroport de Liège, SPAQuE poursuit la réhabilitation de l’ancien aérodrome militaire

27/02/2017

SPAQuE entame prochainement la réhabilitation du sud de l’ancien aérodrome militaire de Grâce-Hollogne, situé dans le prolongement de l’aéroport de Liège. Financés par la Société wallonne des aéroports (SOWAER), les travaux s’inscrivent dans le projet d’extension de l’aéroport, plus particulièrement le développement de l’aviation d’affaires.


La réhabilitation de la partie sud du site "Aérodrome militaire" (également appelée "Boma sud"), localisé à Grâce-Hollogne dans le prolongement de la piste de l’aéroport de Liège, commence. Afin de permettre à la SOWAER, propriétaire des lieux, de développer son projet d’extension et notamment l’aviation d’affaires, SPAQuE procède à l’assainissement d’une zone prioritaire d’environ 0,6 hectare.

Dans un premier temps, SPAQuE procédera à l’excavation et à l’évacuation vers des centres de traitement agréés des terres polluées principalement en métaux lourds et hydrocarbures aromatiques polycycliques. Les eaux de la nappe seront également pompées, analysées et si besoin traitées en cours de travaux. Enfin, un réaménagement paysager homogène de l’ensemble des zones de travail sera réalisé en fin de chantier.

 

D’autres zones précédemment réhabilitées

Afin de permettre à l’aéroport de Liège d’étendre ses activités, SPAQuE a déjà réhabilité de nombreuses zones de part et d’autre de la piste. En 2010 et 2011, SPAQuE a d’abord démantelé une ancienne station-service sur la zone "Boma nord", dans le prolongement est de la piste. Les sols ont ensuite été assainis. Entre 2012 et 2014, toujours sur cette zone, SPAQuE a déconstruit les dernières infrastructures subsistantes et a réhabilité les sols. En 2014, un dispositif de dépollution des sols par extraction de vapeur a été installé à l’emplacement de l’ancienne station-service.

En 2013, une autre station-service a été démantelée : la Stapol 4, située sur la zone "Ancienne base Wing Tactique", au nord de la piste. S’en sont suivis, en 2013 et 2014, des travaux de déconstruction et de dépollution sur la zone "Whisky", elle aussi située sur la zone "Ancienne base Wing Tactique". Un dispositif de dépollution des sols par extraction de vapeur a également été installé.

Enfin, en 2015, SPAQuE a entrepris une dernière étape de travaux sur une partie de la zone "Whisky", jusque-là occupée par l’aviation civile. Après avoir déconstruit les derniers bâtiments, SPAQuE a assaini les sols pollués.

Réhabilitée, la zone "Ancienne base Wing Tactique" accueille aujourd’hui le projet "Flexport City", vaste parc logistique à la pointe du progrès en lien direct avec le fret aérien.

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Caroline Charlier
Service de la communication externe et des relations avec la presse
0471/90.44.15



Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos