SPAQuE

Sambreville : SPAQuE réalise des prélèvements dans les sols du site "Charbonnage Sainte-Eugénie"

20/10/2016

En octobre, SPAQuE réalise des prélèvements dans les sols du site "Charbonnage Sainte-Eugénie" à Tamines, sur le territoire de la Ville de Sambreville. Cette campagne d’investigations est financée grâce au Plan Marshall 2.vert.

 

SPAQuE entreprend actuellement une campagne de prélèvements dans les sols du site "Charbonnage Sainte-Eugénie" à Tamines, sur le territoire de la Ville de Sambreville.

Une première campagne d’investigations de mise en priorité a déjà été réalisée par SPAQuE en 2010. Elle avait permis de mettre en évidence une contamination des sols et des eaux souterraines en métaux lourds, en hydrocarbures aromatiques monocycliques et polycycliques et en huiles minérales.

Les forages entrepris aujourd’hui permettront à SPAQuE de délimiter avec précision cette contamination. Des investigations des volumétries seront également réalisées afin d’estimer les quantités de sols pollués.

D’une superficie de 9,90 hectares, le site pourrait, à terme, accueillir un parc d’activités économique et scientifique.

 

Un siècle d’activités

De 1880 à 1965, le site a fait l’objet d’une exploitation minière (extraction de la houille). Diverses infrastructures ont été construites : un triage-lavoir, une fabrique à boulets, un atelier d’entretien des machines et une lampisterie, des chaudières, etc.

A partir de 1965 et jusqu’en 1994, les matériaux issus du terril de Sainte-Eugénie ainsi que des terrils voisins ont été valorisés sur le site.

En 1999, les derniers bâtiments ont été démolis et le terrain de l’ancien carreau a été nivelé à l’aide de débris de construction.

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Caroline Charlier
Service de la communication externe et des relations avec la presse
0471/90.44.15



Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos