SPAQuE

Seraing : les travaux de déconstruction ont commencé sur le site "Cristalleries du Val Saint-Lambert"

07/09/2016

La réhabilitation du site "Cristalleries du Val Saint-Lambert", à Seraing, a commencé. SPAQuE a entamé les travaux de déconstruction d’une partie des bâtiments. Les sols pollués du site seront ensuite assainis. L’ensemble de ces travaux est financé par le Plan Marshall 2.vert pour un montant de 6.000.000 euros.

SPAQuE a entrepris une première étape de réhabilitation sur le site "Cristalleries du Val Saint-Lambert" à Seraing. Dans un premier temps, SPAQuE procède à la déconstruction sélective, au désamiantage et à la mise en sécurité d’une partie des bâtiments à l’ouest et au sud-ouest du site. Les anciennes maisons et dépendances situées le long de la rue du Villencourt ainsi que le bâtiment annexe au réfectoire sont déconstruits. Les bâtiments industriels de la rue du Villencourt, quant à eux, font l’objet d’une mise en sécurité. L’ensemble des gravats générés est évacué vers des centres de traitement ou de valorisation agréés.

Une fois ces travaux terminés, SPAQuE entreprendra la rénovation des bâtiments conservés ainsi que l’assainissement des sols contaminés en métaux lourds, hydrocarbures pétroliers et hydrocarbures cycliques (dont du benzène) situés au droit de l’ancienne usine.

 

Place au Cristal Park

La réhabilitation des anciennes cristalleries permettra le développement du vaste projet "Cristal Park" composé, entre autres, d’un village commercial, de plusieurs zones de loisirs (Aqua Park, parc accrobranches, parc pour enfants, etc.), d’un Business Park et de deux lotissements. Le groupe hôtelier Van der Valk prévoit également d’y construire un hôtel 4 étoiles.

 

Un peu d’histoire

L’activité de verrerie et de cristallerie du site a débuté en 1826. Elle a perduré jusqu’en 2009, mais avec une ampleur nettement inférieure à celle de jadis. Deux phases d’activités se distinguent : une première, intense et industrielle, des origines à 1974 et une seconde, d’importance plus réduite et plus artisanale, depuis 1975.

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Caroline Charlier
Service de la communication externe et des relations avec la presse
0471/90.44.15

Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos