SPAQuE

Andenne : SPAQuE réhabilite les sols du site "Zone portuaire de Sclaigneaux"

12/05/2016

SPAQuE entame une nouvelle étape de travaux sur le site "Zone portuaire de Sclaigneaux" à Andenne. Cette étape consiste en la réhabilitation des parcelles localisées au centre et à l’est du site. D’anciennes infrastructures industrielles seront également déconstruites.


Une nouvelle étape de réhabilitation commence sur le site "Zone portuaire de Sclaigneaux", localisé à Andenne, en rive gauche de la Meuse, le long de la ligne de chemin de fer Namur-Liège. Les travaux, financés par le Plan Marshall, ont pour objectif principal l’assainissement des sols pollués en métaux lourds, composés volatils et hydrocarbures, au centre et à l’est du site. Les parcelles concernées, situées entre la rue André Renard et le quai des Bateliers, appartiennent au Port autonome de Namur (PAN), à la Société wallonne des eaux (SWDE) et à SPAQuE. A terme, les zones réhabilitées pourraient rapidement accueillir de nouvelles PME.

Une fois le site déboisé et les déchets présents en surface évacués, SPAQuE procédera à l’assainissement des sols des parcelles centrales du site (les zones dites "Maisier", "Corti" et "HBB"). Les terres polluées seront excavées et envoyées en centres de traitement agréés.

A l’est du site, un ancien crassier sera également réhabilité. Les terres polluées seront excavées et évacuées en centres agréés. SPAQuE installera ensuite une couche d’étanchéité et de drainage sur une partie de la zone. Un réaménagement paysager de surface sera alors mis en œuvre.

A noter qu’en préalable à ces travaux d’assainissement, deux anciens bâtiments industriels seront déconstruits.

 

Une première étape de travaux en 2012

Des travaux ont déjà été entrepris par SPAQuE sur ce site en 2012. Ceux-ci ont consisté en la déconstruction sélective d’une partie des anciennes infrastructures industrielles sur des parcelles appartenant au PAN et occupées par le service des Travaux de la Ville d’Andenne.

 

Un peu d’histoire

Entre 1848 et 1970, le site est occupé par les usines Dumont Frères dont l’activité principale consistait au raffinage des minerais pour en extraire les métaux et les concentrer ensuite sous forme de lingots (argent, zinc, plomb, cuivre, cadmium, etc.). Les usines étaient également actives dans la fabrication d’éléments en plomb.

La Fabrique nationale (FN) s’est ensuite installée sur le site afin d’y poursuivre les activités "hydrauliques" (utilisation des presses, bennes et vérins existants). En 1982, l’usine hydraulique est fermée et un atelier de fabrication de poudre et de granulés de matières plastiques est installé.

En 1992, la FN cesse ses activités. Le site est alors divisé entre plusieurs entreprises : une casse de véhicules, un centre de recyclage de matières plastiques et une boulangerie industrielle.

Aujourd’hui, certaines zones du site accueillent toujours de l’activité économique : les Affineries de la Meuse, un hall de stockage privé, des entrepôts du service des Travaux de la Ville d’Andenne, une entreprise de génie civil et une scierie.


Pour tout renseignement complémentaire :
Caroline Charlier
Service de la communication externe et des relations avec la presse
0471/90.44.15



Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos