SPAQuE

Mons : SPAQuE effectue des prélèvements sur le site "Dépôt de boues de dragage du Grand Large"

08/05/2015

La réhabilitation du site "Dépôt de boues de dragage du Grand Large", localisé sur le territoire de la Ville de Mons, se poursuit. Au début du mois de mai, SPAQuE a réalisé des prélèvements dans les sols situés sous les dépôts de boues contaminées évacués au printemps 2014.

 

Une nouvelle étape de travaux a été réalisée sur le site "Dépôt de boues de dragage du Grand Large" à Mons. Au début du mois de mai, SPAQuE a effectué des prélèvements dans les remblais et dans les sols situés sous les anciens dépôts de boues du site.

Pour rappel, ces boues contaminées en métaux lourds, hydrocarbures cycliques, hydrocarbures pétroliers, cyanures et PCB ont été évacuées par SPAQuE au printemps 2014.

Dans le cadre du Plan Marshall 2.vert, des forages ont été réalisés afin de voir si cette pollution a migré plus en profondeur dans le sol de ce site de 5 hectares. Si tel était le cas, des travaux d’assainissement seraient entrepris par SPAQuE.

 

Petit rappel historique

L’ancien dépôt de boues, constitué entre 1984 et 1988, était composé de boues de curage et de dragage provenant principalement du canal du Centre.

En 2011, lors de la construction de la nouvelle piscine de Mons sur la partie sud du dépôt, des boues de dragage ont été excavées, puis stockées en andains au nord de l’édifice, sous contrôle de SPAQuE (qui a, par la suite, procédé à leur évacuation).

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Caroline Charlier
Service de la communication externe et des relations avec la presse
0471/90.44.15

 

 

Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos