SPAQuE

Mons : investigations des volumétries et étude des faisabilités du site "Dépôt de boues du Grand Large"

21/12/2016

Les volumétries et l’étude des faisabilités du site "Dépôt de boues du Grand Large", localisé sur le territoire de la Ville de Mons, sont désormais terminées.


En 2016, dans le cadre du Plan Marshall 2.vert, SPAQuE a réalisé le calcul des volumétries et l’étude des faisabilités technique, urbanistique et économique du site "Dépôt de boues du Grand Large".

Les investigations des caractérisations et les volumétries ont permis de mettre en évidence une contamination des sols en composés non volatils tels que des métaux lourds (plomb) et des PCB.

L’étude des faisabilités, grâce à l’évaluation simplifiée des risques, a permis de réduire de 100% la volumétrie des terres polluées à traiter hors site par rapport aux normes du décret "sols". Cette étude a également permis de définir les meilleures techniques disponibles pour réhabiliter le site en fonction de son aménagement futur, à savoir une zone de loisirs.

 

Un peu d’histoire

L’ancien dépôt de boues, constitué entre 1984 et 1988, était composé de boues de curage et de dragage provenant principalement du canal du Centre.

En 2011, lors de la construction de la nouvelle piscine de Mons sur la partie sud du dépôt, des boues de dragage ont été excavées puis stockées en andains au nord de l’édifice, sous contrôle de SPAQuE (qui a, par la suite, procédé à leur évacuation).

 


Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :

Voir la fiche du site

Voir photos et vidéos