SPAQuE

Mons : l’étude des faisabilités du site "Verrerie de Jemappes" a été réalisée

05/11/2015

SPAQuE a achevé l’étude des faisabilités du site "Verrerie de Jemappes", localisé sur le territoire de la Ville de Mons. Cette étude fait suite à une première étape de travaux ayant consisté en l’évacuation de tas de terres polluées et de déchets.


Dans le cadre du Plan Marshall, SPAQuE a effectué l’étude des faisabilités technique, économique et urbanistique du site "Verrerie de Jemappes", localisé sur le territoire de la Ville de Mons. Une fois réhabilité, ce site devrait accueillir une zone d’activités économiques ainsi que des voiries et des espaces publics.

En 2013 et 2014, le site a fait l’objet d’une première phase de travaux d’assainissement lors de laquelle des tas et des buttes de terres et de déchets ont été évacués. Des investigations des caractérisations ont ensuite été menées dans les sols situés sous ces tas et ces buttes. Elles ont permis de mettre en évidence une contamination des sols en métaux lourds (principalement en arsenic) et en hydrocarbures cycliques.

Sur base de ces résultats, une étude des faisabilités a pu être menée afin de proposer le type et le mode d’assainissement complémentaire à envisager en fonction des spécificités du site et des pollutions observées.

Une deuxième étape de réhabilitation sera donc prochainement entreprise afin de rendre le site "Verrerie de Jemappes" compatible avec son projet d’aménagement futur, à savoir un parc d’activités économiques dédiées au sport, en rapport avec le Mons Arena voisin.

 

Un peu d’histoire

De 1866 à 1946, le site "Verrerie de Jemappes" a accueilli une verrerie (fabrication de vitres incolores). Après le démantèlement des installations, le site a été utilisé pour le stockage de matières premières (charbon, etc.) destinées aux activités sidérurgiques voisines. Des terres provenant de l’extérieur y ont également été entreposées.



Haut de page

Rechercher...

Par ville :
Par nom de site :